Hamlet

Édition enrichie d'Yves Bonnefoy comportant une préface et un dossier sur l’œuvre.

HAMLET
Voici l’heure sinistre de la nuit,
L’heure des tombes qui s’ouvrent, celle où l’enfer
Souffle au-dehors sa peste sur le monde.
Maintenant je pourrais boire le sang chaud
Et faire ce travail funeste que le jour
Frissonnerait de voir… Mais, paix ! D’abord ma mère.
Oh, n’oublie pas, mon cœur, qui elle est. Que jamais
Une âme de Néron ne hante ta vigueur!
Sois féroce mais non dénaturé.
Mes mots seuls la poignarderont ; c’est en cela
Que mon âme et ma voix seront hypocrites ;
Mon âme! aussi cinglantes soient mes paroles,
Ne consens pas à les marquer du sceau des actes!

(Acte III, scène II).