À Rome avec Nanni Moretti

Journal de voyage sur les lieux du cinéma de Nanni Moretti, de Je suis un autarcique (1976) à Mia madre (2015), les promenades de Paolo Di Paolo et Giorgio Biferali évoquent les atmosphères, les personnages, les répliques devenues proverbiales du célèbre réalisateur.
De ces pages émerge un portrait en perspective de l'homme mais aussi de sa ville. Le lecteur y découvre une Rome de tous les jours, multiple, où rues, terrasses, bancs publics et pâtisseries sont autant de décors des films comme des souvenirs de Moretti.
Le livre se clôt sur un dialogue inédit entre les deux auteurs et le cinéaste.