Une passion pour le Y

Je dis que j’ai une passion pour le Y. Je dis que quand je suis seul, je ne pense qu’au Y. Alors je sais avec certitude que ce que je pense n’appartient qu’à moi, parce que je suis sûr que je suis le seul à me préoccuper d’une seule lettre. Personne d’autre ne partage cette obsession.