Guérir de sa famille

par la psychogénéalogie

Guérir de sa famille

« C’est plus fort que moi ! »
Combien de fois Michèle Bromet-Camou a-t-elle entendu ce cri de ses patients, dans son cabinet de psychologue ou dans les groupes thérapeutiques qu’elle anime ? Quelque chose résiste, empêchant de changer ce qui pourtant nous fait tant souffrir et nous plonge dans un sentiment d’impuissance.
La psychogénéalogie donne une réponse à cette incompréhension : souvent, les maux dont nous souffrons ne nous appartiennent pas. Ils sont l’héritage inconscient d’une histoire familiale dont nous endossons le poids, qui nous fait répéter et mettre en acte des situations que nous n’avons pas choisies, parfois jusqu’à la pathologie.
Une libération de ces entraves familiales est possible par un travail thérapeutique, que Michèle Bromet-Camou choisit de nous dévoiler. S’appuyant sur une longue expérience clinique, elle montre que la psychogénéalogie constitue un immense espoir pour ceux qui souffrent.