Profession dictateur : ces despotes qui nous gouvernent

Profession dictateur : ces despotes qui nous gouvernent

Leur délirante avidité de pouvoirKim Jong-un, Bachar el-Assad, Poutine, Erdogan, Duterte... Profession ? Dictateur. Dans l'imaginaire populaire, ce mot peut évoquer l'image comique mais inquiétante de Hynkel, le dictateur imaginé par Charlie Chaplin ; mais surtout celle, bien réelle, de personnages qui suscitent fantasmes et effroi par leur personnalité, qui flirte avec la psychose et la violence, leur délirante avidité d'argent et de pouvoir, leur paradoxale longévité... et leur fin souvent sanglante. On compte aujourd'hui 49 dictateurs dans le monde, principalement en Afrique (21) et en Asie (18).Du fou délirant au fin renard jouant des règles de la démocratie, le dictateur est un être protéiforme. Mais on aurait tort de ne voir en lui qu'une caricature du despote assoiffé de pouvoir et de meurtre. Il peut être parfaitement banal, tout en accomplissant le pire. Le XXe siècle nous a montré que même en Europe, dans une civilisation aussi cultivée et avancée que l'Allemagne, les crises politiques, économiques, les haines et les rancoeurs de vaincus pouvaient composer une situation capable d'engendrer les pires monstres.Qui sont les dictateurs d'aujourd'hui et quelles relations les pays dits démocratiques peuvent-ils entretenir avec ceux qui pérorent la bouche en coeur à la tribune de l'ONU ?Dans une période de perte de repères politiques, cette galerie de portraits peut aider à mieux comprendre ce qu'est une dictature et à mieux la combattre. D'autant que les masques de la dictature sont souvent rassurants, subtils... et trompeurs.