Au nom du père

1998 : Dante, un truand notoire, fuit la Macédoine en raison des bouleversements politiques. Il confie l'éducation de son fils Alkan à son ami d'enfance albanais, Falcone.
25 ans plus tard, Dante, Falcone et Alkan se retrouvent dans un Paris crépusculaire
envahi par le trafic de drogue et s'entredéchirent : Falcone n'a pas réussi à tenir sa promesse de préserver Alkan de la drogue, et l'a abandonné à son sort lorsqu'il a été mis en prison...