Les Fourberies de Scapin

Livre numérique

Les Fourberies de Scapin

« GERONTE : Mais que diable allait-il faire à cette galère ? SCAPIN : Oh ! que de paroles perdues ! Laissez là cette galère, et songez que le temps presse, et que vous courez risque de perdre votre fils. Hélas ! mon pauvre maître, peut-être que je ne te verrai de ma vie, et qu'à l'heure que je parle, on t'emmène esclave en Alger.