Hôtel de Paris

Les grandes vacances sont arrivées. Christophe accompagne à la gare ses quatre enfants et Justine, avec qui il forme un couple heureux depuis une vingtaine d'années. Dans le pavillon de bord de mer de ses parents, commence pour elle une retraite estivale entre souvenirs enjolivés et infantilisation vexante. Au chômage depuis près de deux ans, Christophe poursuit quant à lui sa recherche d'emploi, sans conviction. Un soir, un ami le traîne à l'Entre-Deux, et, très vite, il prend l'habitude de fréquenter ce cabaret gay où il se sent soudain plus léger. Et si la découverte de cet univers marquait un tournant dans sa vie, tandis que Justine, sans qu'il n'en soupçonne rien, s'abandonne à la dérive des sentiments ? Et si le doute s'emparait d'eux ? Après tout, se connaissent-ils vraiment ? Dans Hôtel de Paris, son premier roman, Adèle Solann scrute avec ironie et beaucoup de justesse les atermoiements de ce couple à bout de souffle, entre regain de flamme et illusions perdues.