L'Angleterre de Thatcher

Par 3 décembre 2015 à 15:57

Jonathan Coe dresse un portrait féroce de la société britannique des années Thatcher, celles ou le néolibéralisme a conduit à toutes les dérives sociales, sécuritaires et environnementales. Le roman est extrêmement bien construit et nous piège dès la première page. A tel point qu'a la dernière ligne, beaucoup seront tentés de recommencer leur lecture. Coe passe sans cesse d'un propos privé, concernant la vie des personnages, à des considérations politiques et publiques. Il inscrit ainsi son récit dans l'histoire et témoigne sur l'époque dans laquelle il vit. C'est en lisant ce genre d'oeuvre qu'on comprend pourquoi le centre de gravité de la littérature mondiale s'est déplacé vers le domaine anglo-saxon.