The girls
Voir la fiche

The girls

Une adolescence sous emprise

Par 4 juillet 2019 à 10:46

Été 1969, en Californie, Evie, 14 ans vit avec sa mère divorcée depuis peu. L’adolescente livrée à elle-même, s’ennuie. Un jour, elle aperçoit dans la rue un groupe de filles marginales. Elles ont les cheveux longs, des robes trouées et sales et semblent comme en dehors du monde. Pour une ado comme Evie, qui rêve d’échapper à son triste quotidien, c’est une révélation. Elle va suivre et intégrer ce groupe de filles libres et sûres d’elles. Ces dernières vivent aux abords de la ville, dans un ranch crasseux sous la coupe d’un homme charismatique, Russell. Toutes les filles sont amoureuses de cet espèce de gourou qui sait comment manipuler les jeunes femmes afin d’obtenir tout ce qu’il veut. Rapidement, notre héroïne va se retrouver embarquée dans une spirale infernale dont elle ne sortira pas indemne et la changera à jamais. C’est un bon roman, bien ficelé, impressionnant dans lequel Emma Cline installe un climat tendu et où à chaque fois, on pressent ce qui va arriver. Auteure à suivre…