Nature humaine
Voir la fiche

Nature humaine

Chronique d'une fin de millénaire

Par 25 août 2020 à 12:12

1999, à l’entrée du troisième millénaire, une tempête exceptionnelle frappe la France. Un déchaînement violent de la nature, comme un dernier barrouf d’honneur qui signe la fin d’une époque. Epoque de troubles et d’activisme violent face à la marche implacable du progrès qui veut sauter à pieds joints dans cette nouvelle ère.

Le roman retrace l’histoire d’une famille de paysans du début des année 80 à la fin 99, perdue au milieu de nulle part dans une campagne française qui se meurt, étouffée sous le poids des rendements de plus en plus grands dictés par les lois du marché et de sa jeunesse qui s’en va, en quête d’une autre vie.

Une fin de millénaire racontée comme un chassé-croisé entre la vieille garde et la jeunesse, celle qui préfère subir sans faire de vagues et celle qui tente, en vain, de se révolter, celle des anciens combattants du Larzac et celle des étudiants antinucléaires. Avec toujours en toile de fond, l’ombre de cette nouvelle autoroute qui menace la vallée, comme un symbole.

Nature humaine est un roman brillant, un témoignage intimiste d’une époque de transition vers le monde qu’on connait aujourd’hui.